Une bénédiction appelée septoplastie

Posted by in Blog chirurgie esthetique tunisie

Les infections du sinus ou de l’oreille, lorsqu’elles sont accompagnées d’obstruction nasale chronique peuvent être symptômes d’une déviation nasale. Cette déviation se traduit par une gêne respiratoire et par conséquent une sensation de fatigue. Bref, une déviation nasale peut vous rendre la vie dure. La septoplastie se définit comme une opération chirurgicale visant à corriger la déviation du septum nasal.

Cette déviation se produit quand le cartilage séparant les narines se déplace. Les problèmes respiratoires liés au déplacement de septum sont accompagnés de saignements et de douleurs. La septoplastie est donc une opération fonctionnelle qui est aussi en mesure de corriger des problèmes d’ordre esthétique. L’objectif fonctionnel de l’opération est de corriger l’alignement de la cloison nasale pour faciliter voire même rétablir la respiration.

Le septum est le mur d’os et de cartilages qui sépare symétriquement les narines. Quand cette symétrie n’est pas respectée on parle alors de déviation nasale. La déviation nasale peut apparaitre dès la naissance ou alors être causée par une blessure au nez. La septoplastie est la seule technique en mesure de corriger cette déformation.

La septoplastie est pratiquée en ambulatoire sous anesthésie locale ou générale. La durée moyenne de l’opération est comprise entre trente et quatre-vingt-dix minutes. Durant l’intervention, le chirurgien redresse le septum, les éléments d’os ou de cartilage faisant entrave au redressement seront sectionnés. Il existe deux techniques d’incision pour réaliser une septoplastie :

-Une incision endo nasale :   Le but de cette technique est de dissimuler les cicatrices résultantes de l’opération à l’intérieur des narines.

-Une incision à la base du nez : Cette technique est préconisée pour les interventions difficiles car elle garantit un meilleur accès à la cloison nasale.

Après l’opération des attelles sont mises en place pour stabiliser le septum, le plus souvent mettre du coton des les narines suffit. Cette opération est pratiquée en ambulatoire sauf complications, c’est-à-dire que les patients peuvent regagner leurs domiciles le jour même.