En quoi consiste la morphopsychologie ?

Posted by in Blog chirurgie esthetique tunisie

Depuis l’antiquité, les hommes essaient de faire l’analogie entre les traits physiques (morphologiques) et le caractère psychologique. Au vingtième siècle apparut la morphopsychologie.

Les premières tentatives

Dans l’antiquité sumérienne (IVe millénaire av. J.‑C) les hommes étaient typés par rapport aux dieux et plus précisément par rapport à leurs visages. Plus tard, la psyché humaine sera comparée à la morphologie du visage des animaux.  On retrouve ainsi les quatre types de tempéraments d’Hippocrate.

La Naissance

En 1937, le docteur Louis Corman, fondateur du service de psychiatrie de l’enfant a l’hôpital Saint Jacques de Nantes, définit la morphopsychologie comme une grille de lecture synthétique couvrant trois champs ; la biologie, la physiologie et la psychologie.

Cependant la morphopsychologie fait l’objet de critiques la classant d’avantage dans la catégorie d’ésotérisme que de science.

La morphopsychologie aujourd’hui

On retrouve de plus en plus d’articles du genre « que disent vos yeux sur votre personnalité » ou encore « que dit votre bouche de vous ». Le constat est que certains traits du visage sont présentés comme indices juste de la personnalité. Jusque-là, aucun de ces postulats n’a été vérifié, ils ignorent tous la manière scientifique.

Le nez et la morphopsychologie

Bon nombre d’articles de ce genre traitent particulièrement du nez. Dans plusieurs cultures il est symbole du discernement, de la conscience. En extrême orient, il est considéré comme symbole phallique et représente donc la virilité et la vitalité sexuelle. On distingue en général plusieurs types de nez.

  • Le nez concave
  • Le nez convexe
  • Le nez droit
  • Le nez d’oiseau
  • Le nez nubien
  • Le nez plat
  • Le nez retroussé
  • Le nez tordu

Dans ce genre d’articles on fait généralement l’éloge d’un type de nez en particulier, le nez tordu, aussi dit crochu ! On affirme que les personnes ayant ce type de nez sont charismatiques, amicales, sincères. Si vous avez le nez tordu et que le charisme ne vous intéresse pas ou si vous préférez tout simplement avoir un nez sans bosse c’est bien évidement votre droit. Il est évident qu’on ne change pas de personnalité en changeant d’attribut !