In vitro Tunisie : FIV fécondation in vitro, définition et principe

La fécondation in vitro (FIV) est un traitement de l’infertilité permettant de féconder un ovule avec un spermatozoïde en laboratoire. La fécondation In vitro est une procédure qui réunit un ovule et un spermatozoïde à l'extérieur du corps, dans un laboratoire spécialisé. L’ovule fécondé (embryon) est formé dans un environnement protégé pendant quelques jours avant d'être transféré dans l'utérus de la femme, augmentant ainsi les chances de grossesse.

La fécondation in vitro (FIV) peut être utilisée pour surmonter les problèmes de fertilité des couples, elle leur donne les meilleures chances d'avoir un bébé.

Combien coûte la fécondation in vitro en Tunisie ?

Le coût de la fécondation In vitro en Tunisie, est proposé à des prix attractifs et très avantageux. Le patient a le choix pour choisir la package qui lui convient le plus. Il est important de déterminer exactement ce qui est inclus en demandant un devis pour le coût d'un cycle de FIV.

FormuleTarifs
Fécondation in vitro avec séjour 1850 €
Fécondation in vitro avec séjour 16 nuits/17 jours2850 €
devis gratuit in vitro

La fécondation artificielle étape par étape.

Le processus de FIV consiste à stimuler les ovaires pour mûrir plusieurs ovules. Le développement des ovules est surveillé par des tests sanguins et des échographies vaginales. Une fois que les ovules sont « matures », ils sont retirés de l'ovaire avec une procédure chirurgicale très mineure et une anesthésie légère.

Une fois les ovules récupérés, ils sont placés dans une boîte de Pétri et exposés aux spermatozoïdes du partenaire. Les ovules sont examinés le matin suivant pour voir s'ils ont été fécondés avec succès. Les ovules fécondés sont laissés dans la boîte de Pétri pendant des jours, période pendant laquelle ils commencent à se diviser et à devenir des embryons précoces (comme cela se produit naturellement dans les trompes de Fallope pendant la conception naturelle). Les embryons sont ensuite placés dans l'utérus de la femme avec un petit cathéter à travers le col.

S'il y a des embryons supplémentaires qui sont viables, ils peuvent être cryoconservés (congelés) pour une utilisation future.

Les candidats éligibles pour une fécondation In vitro

Les femmes qui ont des problèmes d'ovulation ou de qualité d'ovule, de trompes de Fallope bloquées ou d’endométriose.

Les hommes qui ont des problèmes de numération des spermatozoïdes ou de motilité.

Le déroulement de la fécondation In vitro

Il faut environ quatre à six semaines pour compléter un cycle de FIV, le calendrier pour le traitement de FIV est généralement classé comme ceci :

Stimulation ovarienne

Pendant huit à 14 jours près du début du cycle menstruel, la femme doit prendre une gonadotrophine, un type de médicament de fertilité qui stimule vos ovaires à développer de multiples ovules matures pour la fécondation (au lieu d'un seul). Elle doit également prendre une hormone synthétique pour empêcher le corps de libérer les ovules trop tôt.

Développement du follicule

Une visite tous les deux ou trois jours à la clinique pour vérifier les taux d'hormones sanguines et effectuer des mesures échographiques des ovaires. Cela permet au pourvoyeur de soins médicaux de surveiller le développement des follicules.

Le coup de la détente

Une injection pour mûrir complètement les ovules et deviennent capable de féconder. Environ 36 heures après le tir de détente, les ovules sont prêts à être récupérés.

Rassembler les ovules

Sous anesthésie le médecin insère une sonde à ultrasons dans le vagin pour examiner les ovaires et identifier les follicules. Une fine aiguille est ensuite insérée à travers la paroi vaginale pour retirer les ovules des follicules. Huit à 15 ovules sont généralement récupérés

Fertilisation

Un embryologiste (un scientifique spécialisé dans les ovules, les spermatozoïdes et les embryons) examinera les ovules avant de les combiner avec le sperme du partenaire et de les faire incuber pendant la nuit. La fécondation se produit généralement pendant ce temps, un seul spermatozoïde est injecté directement dans chaque ovule.

Développer des embryons

Trois jours après la ponte, certains des ovules fertilisés avec succès deviennent des embryons de six à dix cellules. Au cinquième jour, certains de ces embryons deviendront des blastocystes avec une cavité remplie de liquide et des tissus qui commencent à se séparer en placenta et en bébé.

Sélection d'embryons

L'embryologiste sélectionne l'embryon le plus viable ou les embryons à placer dans l’utérus trois à cinq jours après la récupération de l'ovule. Les embryons supplémentaires, s'il y en a, peuvent être congelés et utilisés pour de futurs cycles de FIV.

Plantation des embryons

Selon l’âge et le diagnostic, le médecin place entre un et cinq embryons dans l’utérus en insérant un tube fin (un cathéter) dans le col utérin.

Implantation réussie

Si le traitement fonctionne, un embryon s'implante dans la paroi utérine et continue à se développer en un bébé. Un test de grossesse doit être effectuer environ deux semaines après la mise en place des embryons dans l’utérus.

Le taux de réussite pour la fécondation In vitro

Les résultats de la FIV varient considérablement, en fonction des raisons de l'infertilité de chaque couple et de leur âge.

  • 40 % pour les femmes de 34 ans et moins
  • 31 % pour les femmes de 35 à 37 ans
  • 21% pour les femmes de 38 à 40 ans
  • 11% pour les femmes de 41 à 42 ans
  • 5% pour les femmes de 43 ans et plus

Les avantages de la fécondation artificielle

La FIV aide de nombreux patients qui seraient autrement incapables de concevoir. L'avantage ultime de la FIV est de :

  • Réussir une grossesse et un bébé en bonne santé.
  • QUne opportunité d'avoir un enfant utilisant ses propres ovules.
  • La chance d'avoir une grossesse multiple (des jumeaux, des triplés ou plus)

Les risques de la FIV

Comme pour toute procédure médicale, il y’a des risques comme :

  • Infection
  • Saignement
  • Des blessures aux structures environnantes
  • Torsion ovarienne