Le Bypass gastrique en Tunisie ou le court-circuit des aliments

Parmi les opérations de chirurgie de l’obésité, on trouve le By-Pass gastrique qui est de plus en plus sollicité par les patients vu son efficacité à long terme par rapport aux autres interventions de chirurgie bariatrique. D’ailleurs, c’est l’opération standard ou de référence dans ce domaine.

Proposée comme dernière alternative pour les personnes obèses ou en surpoids (IMC supérieur ou égal à 35 kg/m², cette technique prometteuse de chirurgie bariatrique est pratiquée depuis plus de 20 ans pour changer définitivement le destin des personnes atteintes de l’obésité et pour les protéger (ou minimiser les dégâts) des pathologies qui en résultent (infarctus de myocarde, diabète de type II, hypertension artérielle, syndrome métabolique, hypercholestérolémie, etc.).

Quel est le principe du By-Pass classique ?

Il s’agit essentiellement de modifier le tractus digestif en diminuant le volume de l’estomac et de lier l’estomac restant (1 tiers) à un morceau de l’intestin grêle pour « court-circuiter » le passage des denrées alimentaires.

Ce type d’opération est effectué sous cœlioscopie, c’est-à-dire sans avoir besoin de réaliser un acte chirurgical important mais juste des incisions pour introduire l’outil nécessaire lié à une caméra.

bypass tunisie

Que veut-on dire par le mini-ByPass ?

Ou ByPass en oméga. La qualification « mini » n’est pas faite pour décrire la fiabilité de cette opération. La seule différence entre les deux techniques est le nombre d’incisions et de sutures effectuées. Pour le mini- ByPass, le chirurgien de l’obésité effectue une seule incision.

Quels sont les objectifs d’une telle intervention de chirurgie de l’obésité ?

Il est clair que la fin essentielle de cette opération est de perdre du poids mais l’objectif particulier du By-Pass est de réduire la quantité des aliments ingérés ainsi que leur assimilation par le système. De plus, elle permet aux patients de perdre de 80 à 100% de leur poids en excès.

Recommandations postopératoires

Les opérations de chirurgie bariatrique (pose de l’anneau gastrique, Sleeve gastrectomie et By-Pass gastrique) sont délicates aux suites opératoires lourdes, il est donc indispensable d’effectuer un suivi postopératoire rigoureux et régulier, à court et à long terme, à travers les consultations périodiques avec le chirurgien et le nutritionniste pendant les 5 premières années. Pendant la période de convalescence, le patient peut ingérer tous les aliments mais il faut manger lentement et surtout bien mâcher avant l’ingestion. Il peut souffrir du dumping syndrome, qui est une gêne provoquée après la consommation des produits sucrés, ainsi d’un Reflux Gastro-Œsophagien et des diarrhées (dans certains cas). Par ailleurs, la prise des compléments alimentaires riches en minéraux et en vitamines est également nécessaire pour combler toutes les carences en nutriments et aboutir ainsi, à une vie normale et un mode de vie sain, loin de l’obésité et de ses pathologies.

Quels sont les résultats attendus par le patient ?

On ne peut pas généraliser et indiquer un résultat commun pour tous les patients. Mais généralement, suite à un By-Pass gastrique effectué au sein du Centre International Carthage Médical, la perte du poids est rapide et régulière pendant la première année postopératoire (jusqu’à 80% du poids excédentaire). Toutefois et après les 4 ans qui suivent, la perte est de moins en moins importante et finit par se stabiliser après 5 ans environ, vu que le corps s’est adapté à sa nouvelle situation et son « néo » appareil digestif.