Augmentation fesses en Tunisie

Les fesses plates sont un problème que beaucoup de femmes connaissent, il est toutefois possible de pallier à ce manque de volume en réalisant une augmentation des fesses en Tunisie à l’aide des implants fessiers.

Quand peut-on procéder à cette intervention ?

Une chirurgie d’augmentation fessière n’est pas destinée qu’aux femmes, encore moins les seules victimes d’hypoplasie glutéale, c’est-à-dire, de volume insuffisant. Cette intervention peut être pratiquée aussi chez les hommes. Il est possible de faire une augmentation des fesses lors d’une chirurgie de correction de la ptose des fesses qui se manifeste par un relâchement des fesses. Celui-ci peut survenir après une perte importante de poids ou suite au vieillissement naturel de la peau. Donc, après un lifting des fesses, il est possible d’envisager la pose d’implants ou le lipofilling.

Augmentation fesses en Tunisie : Intervention

L’opération de chirurgie esthétique en Tunisie est réalisée sous anesthésie générale et les implants sont placés au travers d’une fine incision située en haut du muscle grand glutéal.

La plupart du temps, l’implant est placé au dessus des muscles mais sous une structure fibreuse appelée fascia qui enveloppe la musculature des fesses. Cette structure est extrêmement importante pour le bon fonctionnement des muscles puisqu’elle protège les muscles et facilite leur mouvement.

Votre chirurgien choisira l’emplacement optimal pour obtenir le meilleur aspect possible des fesses.

L’implant peut également être placé dans le muscle lui-même, cet emplacement est la plupart du temps utilisé pour les personnes qui ont de faibles réserves de graisses.

augmentation fesses tunisie

Quelle est la durée d’intervention ?

Tout dépend du type d’intervention. Une augmentation des fesses par pose de prothèses dure 1h30 mn. Mais, l’opération sera plus longue si elle est précédée d’un lifting des fesses dont la durée est d’une heure. Un lipofilling des fesses quant à lui dure environ 45mn.

Quelles sont les suites opératoires ?

Une augmentation glutéale par pose de prothèses fessières impose une plus longue période de convalescence. Celle-ci doit être d’environ 2 semaines tandis qu’un lipofilling à une suite opératoire plus légère et le patient peut sortir au bout de 3 jours. En outre, il est recommandé après un implant fessier de s’abstenir de sport pendant au moins 3 mois.

Quelles sont les cicatrices ?

La cicatrice d’une augmentation des fesses par pose d’implants est dissimulée dans le pli fessier donc invisible. De même les cicatrices du lipofilling des fesses ne sont pas visibles. Le plasticien utilise des canules de 3mm de diamètre lors de la lipoaspiration.

Quel est le résultat d’une augmentation des fesses ?

Le résultat d’un lipofilling glutéal est visible après 3 mois, c’est-à-dire une fois que le gonflement a disparu et que toutes les cellules mal ou non vascularisés sont résorbées. Le résultat d’un implant fessier est immédiatement visible après l’intervention, toutefois, il nécessite quelques mois pour se stabiliser définitivement. Contrairement au lipofilling, l’implant offre la taille et le volume des fesses choisis par le patient lui-même. Or, seulement 70 % de la graisse autologue injectée dans les fesses se stabilise. Ce qui diminue le volume escompté et peut conduire à une seconde séance d’injection.

Prix d’une augmentation fesse par prothèses ou par lipofilling

Le prix d’une chirurgie plastique des fesses est soigneusement étudié afin de ne pas alourdir les dépenses du patient tout au long de son séjour. Les tarifs illustrés ci-dessous comprennent l’hébergement, les frais de la salle opératoire et les honoraires du staff médico-chirurgical (médecin anesthésiste, infirmière, chirurgien).

Les interventionsTarifsDurée/séjour
Augmentation fesses par prothèses A partir de 2950 €6 nuits /7 jours
Lipofilling fessesA partir 2850€5 nuits/6jours

Quand peut-on procéder à une seconde injection de graisse ?

Un nouveau lipofilling des fesses peut être demandé pour plusieurs raisons. Soit pour améliorer un volume insuffisant après la première séance soit pour remodeler les contours des fesses soit en cas de résorption excessive après le premier lipofilling. Quel que soit le cas, le patient doit attendre au moins 6 mois après que la première injection ait fait tout son effet.

Y a-t-il un risque de déplacement ou de rupture de la prothèse ?

Les prothèses qui sont actuellement utilisées aussi bien pour l’augmentation mammaire que pour l’implant des fesses, sont des prothèses faites en silicone donc extrêmement résistantes. Les ruptures de prothèses sont aujourd’hui de plus en plus rares. Et quand cela arriverait, les fuites de liquide sont presque nulles parce que le gel de remplissage est aussi en silicone donc très cohésif. Les déplacements des prothèses après une augmentation de fesses sont rares. Moins de 1 % de cas. Mais ceci est généralement causé par une loge prothétique plus grande que l’implant. Un chirurgien qualifié vous évitera un tel désagrément.

Lipofilling des fesses ou implants ?

Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, par exemple l’injection de graisses donne un résultat plus naturel, réduit les risques d’infection et les suites opératoires.

Les implants quant à eux sont extrêmement utiles pour les patients qui ont de faibles quantités de graisse et qui ne peuvent donc pas toujours utiliser les injections de graisse autologue dans le but d’augmenter le volume des fesses.

De plus, l’insertion d’implants fessiers évite d’avoir à gérer le problème de la résorption de la graisse après l’intervention.

Ces deux techniques sont couramment pratiquées, il revient donc au patient de choisir la méthode qui lui convient.

Photos avant après : augmentation fesses

Fesse de forme carrée avec absence totale de relief. Traitement : insertion implant anatomique en silicone rigide. Localisation de la cicatrice : entre les fesses, à hauteur du coccyx.

Photos avant-apres augmentation fesses Tunisie